L’avantage cosmétique de la liposuccion est la possibilité d’éliminer de grandes quantités de graisse en un court laps de temps. Pour les femmes, les cuisses et l’abdomen sont les zones les plus populaires pour cette procédure. Pour les hommes, l’abdomen et les flancs sont les zones les plus populaires. La quantité moyenne de poids retirée de ces zones est de cinq kilos.

La liposuccion a été perfectionnée pour être indolore et efficace. Le chirurgien plastique, au cours de cette procédure, peut retirer la quantité appropriée de graisse sans perturber les tissus voisins ni provoquer de changement dans l’équilibre des fluides du patient. De plus, le chirurgien plastique s’efforcera de causer le moins de douleur ou d’inconfort possible au patient.

Avant et après l’opération

Il existe un certain protocole pour la sécurité du patient, qui doit être suivi avant l’intervention et pendant la convalescence. Pendant la préparation de l’intervention, il faut éviter de fumer au moins deux mois avant.

Dans certains cas, notamment en cas d’anesthésie ou de sédation, il est nécessaire de jeûner avant l’intervention. Les conditions requises pour être un bon candidat, qui sont préconisées par les chirurgiens plasticiens, comprennent le fait d’avoir plus de 18 ans, d’être en bonne santé et d’avoir essayé de suivre un régime et de faire de l’exercice tout en conservant un excès de poids de cinq kilos.

Une fois l’intervention terminée, le patient se verra prescrire des médicaments pour éviter le gonflement des zones concernées. Il est recommandé de boire de grandes quantités d’eau pour éviter la déshydratation.

Les patients doivent également éviter d’utiliser des coussins chauffants ou des poches de glace sur les zones concernées. Une étude publiée dans Dermatologic Surgery 2021 a souligné la sécurité de la procédure en indiquant que le taux de complications mineures n’était que de 0,57 % et que le taux de complications majeures, qui inclut l’hospitalisation, était de 0,14 %.

La variété des choix disponibles

Lorsque la méthode moderne de liposuccion a été introduite pour la première fois en 1982 par le chirurgien français Yves-Gerard Illouz, elle est devenue populaire en raison de son faible taux de morbidité et de ses méthodes reproductibles. Les progrès ont été rapides depuis l’introduction de cette méthode chirurgicale sûre.

Aujourd’hui, il existe de nombreux types de liposuccion : sèche, humide, super-humide, tumescente et assistée par laser. Chaque type est défini par la technique utilisée. Par exemple, dans la liposuccion assistée par laser, des ondes laser sont utilisées pour rompre les cellules graisseuses.

Les progrès réalisés permettent aux patients de choisir l’intervention qui leur convient le mieux.

Dans certaines situations, toutefois, la liposuccion n’est pas la seule intervention chirurgicale dont le patient a besoin pour obtenir l’aspect souhaité. Si le problème est à la fois un excès de graisse et un relâchement de la peau, les chirurgiens recommandent à la fois une liposuccion et un traitement de raffermissement de la peau, comme l’abdominoplastie.

L’importance de l’apparence physique dans la société moderne continue de rendre la chirurgie esthétique populaire. Rien qu’en 2021, la liposuccion a été le traitement le plus couramment pratiqué, selon l’American Society for Aesthetic Plastic Surgery. La Food and Drug Administration (FDA) conseille aux patients de s’informer auprès de leur médecin sur la formation qu’il a suivie avant de prendre la décision finale.